esolvaBLOG - esolva ag
jouer_simple_cross

esolvaBLOG - l'information sur une seule page est un jeu d'enfant

Des nouvelles de votre énergie : c'est ce que vous propose esolvaBLOG. Si vous vous inscrivez régulièrement, ce BLOG vous tiendra au courant.

Réseau et bilan énergétique : similaires, mais pas identiques

22. juillet 2020 article sur les actions :

L'une des raisons essentielles pour lesquelles les entreprises d'approvisionnement en énergie (EVU) font une gestion aussi détaillée des données énergétiques est de pouvoir effectuer un équilibrage du réseau et de l'énergie. Fondamentalement, les deux processus d'équilibrage sont des processus distincts, mais ils sont toujours mélangés ou confondus. Nous allons maintenant vous informer des différences fondamentales et des obstacles.

 

Respect des normes de l'industrie

L'équilibrage du réseau et de l'énergie permet au gestionnaire de réseau de distribution (GRD) de répondre aux exigences de l'industrie selon le SDAT-CH et le Code suisse des compteurs. Ainsi, conformément au paragraphe 6.6.1, l'opérateur de réseau porteur est prié Code des compteurs Suissede mettre les données de mesure agrégées pertinentes à la disposition des acteurs du marché à des fins de contrôle et de comptabilité. En outre, ils doivent attribuer toute l'énergie consommée dans leur zone de réseau à des groupes d'équilibrage et à des fournisseurs.  

Aperçu de l'échange de données de mesure entre les acteurs du marché, Source : SDAT-CH

Aperçu des échanges de données de mesure avec d'autres opérateurs de réseau, source : SDAT-CH

 
Cette exigence donne lieu à toute une série d'échanges de données, d'une part avec d'autres acteurs du marché (voir figure "Aperçu de l'échange de données de comptage entre les acteurs du marché") et d'autre part avec d'autres opérateurs de réseau (voir figure "Aperçu de l'échange de données de comptage avec d'autres opérateurs de réseau"). Les sommations requises peuvent maintenant être clairement affichées avec le bilan énergétique et le bilan du réseau.

Équilibrage des réseaux : ce qui circule vraiment

Aperçu général de l'équilibrage des réseaux

Dans l'équilibrage du réseau, le total des apports au réseau est comparé au total des retraits du réseau. Comme la grille ne peut rien stocker, ces deux totaux doivent être égaux. Il s'agit donc du solde des courants physiquement circulés ou mesurés dans le réseau. Ce fait est illustré dans la figure "Aperçu général de l'équilibrage des réseaux". L'alimentation se compose de l'alimentation nette du réseau en amont et de la production dans le réseau, qui à son tour se compose de la production des propres fournisseurs, des fournisseurs externes et des profils d'alimentation des systèmes PV non mesurés sur des profils de charge basés sur des profils de référence.  
 
De l'autre côté, il y a les consommateurs. Les consommateurs mesurés par la courbe de charge (pompes, demande de la propre centrale électrique et clients importants propres et externes) sont donnés. Toutefois, le nombre de clients virtuels et les pertes de réseau ne sont pas explicitement indiqués. Les pertes du réseau sont estimées à partir de valeurs empiriques et de données de facturation historiques. Le pool de clients virtuel peut alors être calculé. À la fin d'une période de facturation, la consommation du parc de clients est alors indiquée, ce qui fournit des données historiques pour l'estimation des pertes de réseau. C'est là que le sens de l'équilibrage des réseaux devient apparent, car il permet de déterminer des valeurs qui n'auraient pas pu être déterminées autrement.    

Équilibre énergétique : ce qui est échangé

Aperçu général de l'équilibrage énergétique

Par analogie avec l'équilibrage du réseau, l'équilibrage énergétique compare l'approvisionnement en énergie et les ventes d'énergie, dans le but de déterminer l'approvisionnement réel sur le marché ou auprès des fournisseurs en amont. À cette fin, les ventes totales sont d'abord déterminées en additionnant les valeurs mesurées des ventes des revendeurs et des clients de la courbe de charge (à l'intérieur et à l'extérieur de la propre zone de réseau de l'entreprise) avec le pool de clients virtuels et les pertes de réseau. Nous les avions déjà déterminés précédemment lors de l'équilibrage du réseau. Comme la production des revendeurs, des fournisseurs et des petits systèmes PV (profils d'alimentation) est donnée, l'approvisionnement sur le marché peut maintenant être facilement calculé. La facture des fournisseurs en amont peut ainsi être vérifiée.

Votre équilibre individuel - un jeu d'enfant

La gestion des données énergétiques chez esolva permet de disposer de toutes les variables pertinentes dans les deux bilans et de les comparer entre elles. Nous proposons donc à nos clients EDM une évaluation individuelle qui apporte de nouveaux éclairages sur la grille. Cela vous semble-t-il intéressant pour votre zone de grille ? L'équipe de l'EDM sera heureuse de répondre à vos questions - nous nous réjouissons de votre Contactez.

 
 
Auteur :  Alexander Bauer, chef d'équipe de la gestion des données énergétiques

Test d'instrument selon la nouvelle norme suisse SNR 462638

17. juin 2020 article share :

Les appareils électriques défectueux provoquent chaque année en Suisse de nombreux incendies et accidents électriques avec dommages corporels. Cela ne doit pas forcément être le cas ! Nous vous aidons à éviter ces risques.

 
 
Auteur :  Marco Schär, chef d'équipe maintenance

Les contrôles de sécurité sont si importants - les statistiques de 2019 sur les défaillances montrent

14. mai 2020 Partager l'article :

Des contrôles réguliers protègent les propriétaires et les exploitants contre les blessures graves ou les dommages matériels causés, entre autres, par un choc électrique, un court-circuit ou un incendie. Les contrôles électriques et les rapports qui en découlent permettent également d'éviter les temps d'arrêt et les pertes de production inutiles. Une installation électrique intacte et bien entretenue augmente la sécurité de fonctionnement. Les statistiques de 2019 le montrent.

 

 
 
Auteur :  Franco Storniolo, chef de la sécurité

Prolonger la durée de vie des dispositifs de protection dans les installations à moyenne tension

22. avril 2020 article share :

Dans les stations de transformation, des tests de relais périodiques sont utilisés pour vérifier la recevabilité des dispositifs de protection. Si cela implique un renouvellement, les spécialistes sont tenus d'effectuer la conversion - sous pleine tension. La photo montre une conversion d'un système à moyenne tension avec le dispositif de protection "Powersave".

 
 
Auteur :  Sascha Bayer, directeur de projet et de site, ingénierie

Solution TWINT pour les payeurs d'électricité défaillants

24. mars 2020 Partager l'article :

Les factures d'électricité impayées de façon répétée sont une situation désagréable pour l'entreprise de fourniture d'énergie (EVU) ainsi que pour le client. Nous avons cherché et trouvé une solution à ce problème : le paiement TWINT.

 
 
Auteur :  Urs Moor, chef de projet et spécialiste des systèmes de gestion des données de mesure
FR
DE FR