Nouvelles exigences pour les ETO. Qu'est-ce que cela signifie pour moi ? - esolva ag
jouer_simple_cross

esolvaBLOG - l'information sur une seule page est un jeu d'enfant

Des nouvelles de votre énergie : c'est ce que vous propose esolvaBLOG. Si vous vous inscrivez régulièrement, ce BLOG vous tiendra au courant.

Nouvelles exigences pour les ETO. Qu'est-ce que cela signifie pour moi ?

03. mars 2020 Partager l'article :

Dans son bulletin d'information du 26.9.2019, l'ElCom a déclaré qu'elle considérait comme inadmissibles certains modèles pratiques de consommation propre. Avec l'inclusion récente de ces points dans les "Directives pour l'autoconsommation", les exigences de l'ElCom sont désormais pratiquement officielles. Quels sont les points clés de la décision de l'ElCom et que signifie-t-elle pour vous ?

 

La situation initiale

Un ballast électronique est une possibilité de profiter conjointement de sa propre production d'électricité, qui dans la plupart des cas est générée par un système photovoltaïque (PV). Contrairement à la ZEV (fusion pour consommation propre), les consommateurs individuels d'électricité restent des clients de l'EVU et peuvent revenir à l'approvisionnement de base dans un bref délai (voir https://www.esolva.ch/angebot/evg). Dans un ECG typique, les clients finaux continuent de recevoir leur facture d'électricité normale avec des points de coûts pour l'énergie, le réseau et les frais. Rétrospectivement, on calcule quelle partie de la consommation était en fait de la consommation propre. Les trois parties (énergie, réseau et frais) de cette part sont remboursées à l'exploitant du système PV. La solution se distingue par sa simplicité : aucun nouveau compteur n'est nécessaire et un ajustement minimal du système de facturation, ce qui contribue à réduire les coûts et, en fin de compte, à assurer une rentabilité élevée du système photovoltaïque. L'ElCom a maintenant trois demandes concernant la solution TOE :
  • Une solution d'ECG nécessite le consentement du locataire/locataire.
  • La redevance d'utilisation du réseau (y compris les services et les redevances) ne peut être perçue auprès des locataires/locataires que pour l'électricité obtenue à partir du réseau de distribution.
  • L'électricité achetée au gestionnaire de réseau et le calcul au prorata des redevances d'utilisation du réseau doivent figurer de manière transparente sur la facture du locataire/locataire.

Les effets des exigences de l'ElCom

Le premier point est, bien sûr, facile à mettre en œuvre et est déjà traité de cette manière dans la plupart des solutions d'ECG. Les deux autres points signifient que, dans le meilleur des cas, l'ensemble du processus de facturation doit être reconfiguré et, dans le pire des cas, un nouveau matériel doit être installé dans le TEE. La raison en est la nécessité de disposer de compteurs électriques à détection de charge pour mesurer la simultanéité et ainsi la consommation interne peut être calculée pour chaque participant à l'ECG. En outre, les systèmes de données énergétiques doivent être adaptés et un calcul spécial doit être mis en place. Du point de vue du client, une solution ECG autorisée est pratiquement indissociable d'une solution ZEV. La décision de l'ElCom présente donc un avantage à cet égard : elle devrait éliminer l'incertitude juridique selon laquelle une entreprise de fourniture d'énergie disposant d'une solution ECG de type ZEV pourrait potentiellement entrer en concurrence illégale avec un secteur privé. Une solution ECG conforme aux spécifications de l'ElCom devrait donc également constituer un moyen adéquat pour l'EF de fournir à long terme une alternative complète aux fournisseurs de services ZEV privés. La possibilité de proposer cette nouvelle solution ECG à un prix plus avantageux que les solutions ZEV privées dépend de l'environnement système existant de chaque EF elle-même et de sa dynamique. Toutefois, la déclaration faite précédemment "Dans la plupart des cas, il est moins cher et plus facile de profiter de l'offre de l'UR locale en matière d'ECG" n'est plus vraie dans les conditions actuelles.

Vous jouez avec l'idée de développer une offre d'EVG ?

Nous aimerions examiner le paysage de votre système dans le cadre d'un atelier et discuter de ce qui doit être adapté. Nous pouvons également vous montrer notre offre ZEV, que nous proposons en marque blanche. Ainsi, vous pouvez faire une offre de ZEV sans avoir à adapter vos systèmes.

 
 
Auteur :  Tobias Mohrhauer, responsable de l'innovation et des produits

0 commentaires >>

Ajouter un commentaire
FR